Auteur Sujet: Kampferd - Sharkit - 1/35  (Lu 5687 fois)

Hors ligne admin

  • Administrateur
  • Membre Senior
  • *****
  • Messages: 441
Kampferd - Sharkit - 1/35
« le: 31 janvier 2009 à 15:05:34 »
Bonjour à tous,
après le Sharknoze, voici un nouvel engin volant tiré de la même série "Alterra1", le Kampferd.

Voici un lien pour voir le "KAMPFERD" : http://renax.club.fr/alterra1/arVhKampferd/arVhKampferd.htm

Il s'agit également de ce que l'on pourrait appeler une "moto volante".

Ce kit est une excellente base pour se faire plaisir avec un peu de détaillage.
J'ai donc commencé par le moteur qui à la fin, sera en parti masqué par un cone et une hélice. J'ai utilisé une pièce en photodécoupe provenant d'un set de détaillage pour B25.



Cette partie sera encore détaillée en fin de montage car elle est trop exposée lors des manipulations.

Ensuite, une petite vue d'ensemble pour voir la forme générale de l'appareil. Des réservoirs seront fixés en bout d'aile et j'adapterai un train de F104 à la place du patin central fourni d'origine.



Enfin, premier gros travail, j'ai crée les ouvertures par lesquelles l'air est expulsé pour permettre à l'engin de se soulever. Pour cela, j'ai creusé une cavité à la mini-perceuse, j'ai mis une grille en photo-découpe au fond et j'ai habillé les parois avec du profilé plastique. Chaque ailette a ensuite été faite dans ce même profilé. Les trous en bout d'aile (propulsion horizontale) recevront un tube d'alu.



Pour l'armement, j'ai utilisé une 12,7 de la marque AFV Club, récupérée dans la boîte à rabiot. J'y ai ajouté 4 petites pièces en photodécoupe pour pouvoir l'accrocher sous l'appareil et d'autres petites pièces pour faire un peu plus détaillé. Le trou dans le canon me servira à mettre en place l'arme de façon solide.





Le corps de l'appareil a été équipé d'un train de roulement récupéré sur un vieux F104G Esci au 1/72. La partie avant est renforcée avec de la corde à piano. Des tubes d'aluminium sont utilisés en bout d'aile. J'ai également entamé un travail de détaillage à l'aide de quelques pièces en photodécoupe.







J'ai positionné les réservoirs latéraux, ils sont tenus par deux morceaux de corde à piano. J'ai également rajouté deux pièces en photodécoupe pour le moteur.
J'ai réalisé une petite couronne en profilé plastique que j'ai gravée afin de simuler des ailettes.
Absent de la photo, le cone d'hélicé où j'ai mis en place trois pales coupées dans de la carte plastique.



J'ai refait une partie de l'assise avec du milliput. La figurine du pilote a été utilisée pour avoir la bonne empreinte sur le siège.
J'ai rajouté des écrous en photodécoupe sur la queue de l'appareil.



Une petite vue du dessous où il ne manque plus que la mitrailleuse et les roues. Pour celles-ci, j'ai réalisé des garde-boues que j'ai thermoformés directement sur les roues.



J'ai fixé le cône d'hélice et le nez de l'appareil. La couleur rouge est un clin d'oeil aux maquettes d'avions que j'ai fait il y a déjà quelques années...



Dernier petit détail, les cale-pieds. Le support est en corde à piano alors qu'une pièce en photo-découpe est utilisée pour le repose pied.



La suite de ce montage avec la peinture du camouflage.
Le dessous de l'appareil est gris clair, alors que le dessus est tricolore, sable, vert et brun. Après avoir peint le gris, j'ai masqué le dessous de l'engin avec de la bande cache tamiya, passé la couleur sable, puis de nouveau quelques bouts de bande cache, le vert, bande cache, le brun... ouf, j'enlève tout ça et voilà ce que ça donne:










Fin de ce montage qui m'aura donné beaucoup de plaisirs.

Tout d'abord, j'ai terminé les derniers montages: j'ai mis en place les roues et leurs garde-boue. Puis, je me suis attaqué au pilote. Il s'agit d'un robot dont les parties apparentes sont peintes à la bombe Tamiya AS 12 bare metal silver. Un jus de smoke permet de faire ressortir les détails (bras et tête).
Les vêtements recoivent un camouflage trois tons assorti à celui de l'appareil avec des pois couleur sable au niveau de la cuirasse et des traits de cette même couleur sur le pantalon.
Le casque est peint en vert foncé avec des écailles un peu plus claires. Les gants et les chaussures sont peintes en brun et recoivent un léger dry-brush.

Après quoi j'ai réalisé les commandes de l'appareil, en utilisant des micro tube qui sont en fait des bouts d'aiguilles pour seringues. Chaque commande est constituée de six pièces: une petite rondelle plastique qui sert de joint avec l'appareil, deux micro tubes, un profilé plastique hexagonal pour faire la poignée, une rondelle en photodécoupe pour faire un bouton sur le dessus de cette poignée et enfin, un petit morceau de photodécoupe plié en demi-cercle et qui permet de faire le lien entre les deux micro tubes. Derniers détails, deux gaines vinyles relient les commandes à l'appareil.

Ensuite, le vieillissement de l'appareil. J'ai appliqué 3 transfers à sec pour tout marquage (un sur chaque aile et un numéro de série sur le coté gauche). De multiples érraflures ont été peintes avec une couleur pneu. J'ai ensuite verni l'ensemble en satiné avec une bombe Mr Hobby puis j'ai appliqué sur tout le kit un jus de peinture à l'huile à base de brun et de noir dilué à l'essence à briquet.
Pour terminer, un vernis mat a été appliqué sur l'ensemble de la maquette.

Après cela, j'ai fixé la mitrailleuse sous l'appareil. J'y ai ajouté une cartouchière et j'ai confectionné un petit caisson permettant d'amener les cartouches jusqu'à la mitrailleuse. Une durit métallique relie la mitrailleuse à l'engin pour en commander le tir.

Voici maintenant les photos de ce modèle:



















Merci à tous d'avoir suivi ce montage.
Clodius
« Modifié: 14 septembre 2009 à 13:40:35 par admin »